vue d’atelier

détail

vue de l’exposition à Antoing, Belgique

Vallée Glaciaire, Alpes

40 tasseaux peints (acrylique et pigments noirs sur bois,180x280x7, 2018

Cette installation fait écho à une vue aérienne lors du survol d’une vallée glaciaire des Alpes en été.
La fonte de la glace et des neiges éternelles a creusé de multiples sillons sur les versants de roches noires. Ces sillons aux nuances claires forment un réseau organique abstrait qui se rejoint de façon tantôt fluide dans les moraines tantôt brutale lorsqu’ils se heurtent et explosent sur les arrêtes rocheuses.

Les pigments noirs, terreux ont été déplacés très délicatement par l’eau qui suit l’inclinaison donnée au tasseau, avec parfois une rupture volontaire, en écho au travail de l’érosion dans la nature, à la fois lente et soudainement violente.

A la verticale contre le mur, la disposition des tasseaux en partie ordonnée et désordonnée, renforce l’impression de gravité et renvoie à cette confrontation entre harmonie et chaos. Ce mode opératoire met en contraste le matériau de construction standardisé et l’élément naturel évoqué, aléatoire et spontané.

Lorsque l’on se rapproche des tasseaux, leur organisation semble disparate et saccadée. Avec du recul, l’ensemble se structure, s’harmonise à l’image d’un paysage dont l’appréhension globale lui donne sa véritable puissance visuelle.