Cours d'eau

Acrylique, plâtre et pigments noirs sur bois, 50x30x6, 2018

Cette pièce est inspirée de morceaux de bois récoltés sur des plages du sud de la France en hiver. Ils ont été travaillés par les marées et par les tempêtes de la saison.
A cette période de l’année, la mer redevient un lieu sauvage bien loin de l’image des plages fréquentées en été. Elle rejette des écorces, des troncs, des morceaux de bois qui portent les stigmates de leur traversée, ils sont déchirés, écartelés, mutilés par la violence des éléments. En même temps, ils ont été polis par leur contact avec l’eau, le sel et le frottement sur le sable avant d’y être enfin déposés.

J’ai choisi un plâtre très fin que j’ai volontairement laisser déborder du support afin d’installer une troisième dimension au plus proche du sujet. Le rendu de ce plâtre est velouté et doux. Avec l’intervention des pigments noirs sur ce bas relief s’installe une cartographie imaginaire à la fois proche de l’écorce du bois et de l’eau en mouvement.